Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Système D versus Plan C

Système D versus Plan C

C’est celui qui le dit qui l’est

vendredi 28 juin 2013, par Roger NYMO

« Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »

Albert Einstein

« Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots. »

Jean Jaurès

Ci-dessous le monologue véhément de monsieur Étienne Chouard qui ne contient pas un seul mot concernant le site « Égalité et Réconciliation » ou monsieur Alain Soral, et rien non plus à propos des arsenaux nucléaires terroristes, mais uniquement les bons sentiments nationalistes et « violemment anti-guerre » d’un honnête bourgeois qui comprend les banlieues pas contentes pleines d’authentiques rebelles :




Personne ne dit que monsieur Étienne Chouard est fasciste, sauf monsieur Étienne Chouard.

… c’est tout à fait exagéré de parler de liens, ça s’appelle monter en épingle un événement qui n’est pas celui qui est prétendu …

Monter en épingle c’est donner de la valeur à quelque chose.

Donner de la valeur à un débat qui n’est pas celui de celles et ceux qui ostracisent monsieur Étienne Chouard, cela s’appelle FAIRE DIVERSION aux véritables reproches qui sont faits, sous la forme de lettres ouvertes rédigées par des opposants et par tous les autres participants du documentaire « Dédale, un fil vers la démocratie ».


JPEG - 178.6 ko
Calomnieuse diversion

Les bizarres libertaires antifascistes n’ont rien à voir avec la décision unilatérale des réalisateurs d’arrêter la diffusion du documentaire.

La majorité des participants à ce documentaire ne veut pas que leurs interventions puissent cautionner ce qu’ils considèrent comme une erreur de casting, c’est à dire la présence de monsieur Étienne Chouard.

Monsieur Étienne Chouard le sait très bien, mais il préfère se faire de la publicité à peu de frais, en orientant sciemment toutes discussions vers le faux débat du bellicisme « antifa » aussi nébuleux que le péril des mouvances terroristes de l’ultra gauche, chère au gouvernement de monsieur Nicolas Sarkozy.


Deux questions perfides remplacent-elles une honnête réponse monsieur Étienne Chouard ?


... Les antifas nous empêchent de contester le système, les antifas nous empêchent de critiquer les banques, les antifas nous empêchent de défendre la patrie ...

De qui se moque t’ il lorsqu’il prétend de manière calomnieuse et extravagante que ses opposants (antifas) refusent de discuter avec lui ?

... je suis anarchiste, je ne suis pas fasciste ...

Cela faisait de très nombreuses semaines que, dans le contexte d’une normalisation médiatique croissante des nauséabonds idéaux de l’extrême droite, je déplorai les prises de position ambigües ou carrément complices de monsieur Étienne Chouard.

En effet l’anarchiste Étienne Chouard aime la patrie et le respect des pouvoirs en place, il déteste les antifascistes fous furieux.



… Soutenir des authentiques rebelles, des gens dans nos banlieues qui sont vraiment pas contents …

Monsieur Étienne Chouard n’est ni fasciste, ni anarchiste, il est juste contre la guerre comme Robespierre :

… je suis contre la guerre, violemment contre la guerre …

Pour monsieur Étienne Chouard il y a des raisons justes pour faire la guerre, c’est ce que les bellicistes, avec leur malhonnêteté crasse, appellent communément des guerres justes :

… cette guerre n’a pas de raison juste d’être faite …



Le professeur Étienne Chouard fait ensuite magistralement notre éducation populaire en omettant l’OTAN et de ses armes à l’uranium appauvri, il déplore à l’occasion de ne pas être consulté comme l’était autrefois le grand philosophe BHL, avant tout début d’expédition guerrière pour défendre les intérêts supérieurs de la France :

… nous étions en train de bombarder la Kadhafi …

Monsieur Étienne Chouard nous « révèle » que les marchands de canons « commencent » à prendre le contrôle de la presse :

… c’est pas étonnant que la presse pousse à la guerre …

Devons-nous lui demander de s’intéresser à l’abrogation de la règle des deux tiers ou de moins regarder TF1 ?

Mes sursauts noosphèriques sont antérieurs à la mort tragique de monsieur Clément Mèric.

Fin avril 2013, monsieur Étienne Chouard, professeur d’économie, avait décrété publiquement que le philosophe Socrate l’avait bien cherché s’il avait été condamné à mort par empoisonnement.

S’agissait-il d’une provocation se voulant humoristique et visant à relancer le débat sur les origines de la démocratie ?

En réalité c’était l’affirmation claire de l’acceptabilité et même de l’utilité sociale de la peine capitale, une légitimation de la violence judiciaire institutionnelle, heureusement abrogée en France depuis plusieurs décennies.

Tout est de cet acabit chez monsieur Étienne Chouard qui est passé maître dans la manipulation historique, économique et sociale.


J’avais, depuis de nombreuses semaines, posé des questions restées sans réponse à monsieur Étienne Chouard qui connaissait pourtant mon numéro de téléphone lorsqu’il s’agissait d’organiser ses tournées auto-promotionnelles et qui sur son mur facebook m’a traité comme un inconnu s’exprimant lâchement sous le masque d’un pseudonyme, ou mieux comme un agent spécialement rémunéré pour lui nuire. Il n’est jamais agréable de découvrir des excréments au fond d’un prétendu pot de miel.


Il affirme une chose, et dans la même phrase, il indique son incompétence dans le domaine où il vient de trancher.

Il ne connait pas bien les tenants et les aboutissants, mais il trouve exactement courageux d’exprimer des « vérités » en contradiction avec l’exactitude de réels travaux historiques, mais attention sur le fond il n’est pas compétent, il est juste courageux de défendre des gens courageux contre la diabolique police de la pensée antifasciste.

… effectivement défendre le point de vue de Blanrue aujourd’hui, c’est exactement courageux …

Six millions de personnes peuvent être exterminées de manière préméditée, mais il est courageux et intéressant que des individus affirment le contraire, sans que nous ayons à juger de la pertinence ou de la validité historique ou scientifique de leurs sordides affirmations.

La promotion publique de cette totale absence de rigueur déontologique au niveau des informations diffusées est auto qualifiée de :

Courageuse.

Cette courageuse liberté d’expression devient l’apanage des véritables défenseurs de la démocratie réelle, qui dans leur véritable sagesse infinie savent vous indiquer courageusement qui est le véritable ennemi :

L’esprit critique.

Ces pseudos experts de la nouvelle pensée alternative se cooptent entre eux et hurlent à l’unisson pour dénoncer l’ignoble persécution des justes dont ils sont les innocentes victimes.



La vraie nature des cuistres ne permet pas à monsieur Pierre Desproges d’avoir de la compassion pour BHL comme le résistant authentique Alain Soral en a pour le porte parole du groupe néonazi « Aube Dorée », victime sociale expiatoire de l’insoutenable violence argumentaire de la coalition de ses ignobles opposants politiques (antifas ?).



Les cuistres sont-ils réellement des démocrates monsieur Étienne Chouard ?

Les personnes qui indiquent de manière étayée les liens d’échanges de services qui relient entre eux les membres de cette grande famille renaissante de l’internationale extrême droitière sont des fous furieux, de véritables ennemis de la démocratie réelle et de la paix et les nervis du système bancaire international.

… les antifas s’en prennent à tous les gens qui résistaient à la guerre en disant, il ne faut pas la faire, il ne faut pas la faire …

La ténébreuse machine à désinformer marche à plein régime actuellement, ses maîtres penseurs espèrent sortir de leur actuelle pénombre médiatique à l’occasion des résultats des prochaines échéances électorales de 2014 sur lesquels ils espèrent peser de toutes leurs influences.

Les Meyssan, les Soral, les Ménard, les Chouard, les Dieudonné, les Asselineau, et j’en passe, piaffent d’impatience !

L’actuelle pillage financier de l’économie réelle est une aubaine à ne rater sous aucun prétexte. Tout ce qui peut augmenter la peur sociale doit être fait, afin de placer tous les candidats radicaux en position de force.


JPEG - 230.8 ko
Bellicisme de gauche ?

Pour atteindre cette fin, ils pratiquent en tant que véritables humanistes les mêmes méthodes de propagande belliciste et anxiogène que leurs ennemis prétendus :

… c’est des méthodes de corbeaux anonymes qui déforment …

Le Mali a déjà malheureusement quelques longueurs d’avance, grâce à l’esprit novateur des industriels ou grâce aux faux journalistes ?


JPEG - 152 ko
Août 2011 - Les vrais journalistes

Pour qui conteste notre indépendance énergétique et affirme notre dangereuse dépendance nucléaire, la sentence est immédiate :

Cela n’a rien à voir avec la cause des causes !

Cette phrase est un des « Jockers » favoris de monsieur Étienne Chouard et de ses adeptes inconditionnels.

Défendre l’intégrité sanitaire et sociale du territoire français face à la forte probabilité d’une catastrophe nucléaire n’est pas une vitale priorité pour le patriote Étienne Chouard, cela ne fait pas partie non plus des priorités « intéressantes » du Front National.


JPEG - 467.5 ko
Nucléaire patriotique


Grosse Quenelle de Poutine !!! par cbknikII

JPEG - 324.4 ko
Tchétchènie versus Belgique ?



JPEG - 329.3 ko
Le courageux Laurent Louis

Malheur à celui qui rappelle que le modèle social français est né des luttes sociales qui ont permis aux travailleurs d’imposer le respect de leurs droits légitimes à la sécurité sociale tant au niveau de la santé, que de l’accession à une fin de vie digne et exempte d’obligations laborieuses.

Écrire que cela a été rendu possible grâce à l’augmentation prodigieuse de la productivité et au pillage des richesses naturelles de nations aux infrastructures inexistantes, déficientes ou détruites nous éloigne encore plus de la panacée du salvateur « tirage au sort ».

Constater qu’aujourd’hui la démographie, l’uniformisation culturelle, et la raréfaction de ressources épuisables fassent que les sociétés industrialisées tirent une part de plus en plus importante de leurs dividendes du pillage des conquêtes sociales passées en réduisant la part des salaires sur la création totale de richesses est un point secondaire ?

Affirmer que notre identité nationale ou supranationale changent peu de chose à cet égoïste processus inéluctable est un propos digne des ennemis fous furieux de la patrie.

Écrire que grâce à notre sur travail les accapareurs conservent et perfectionnent les moyens de notre asservissement, qu’ils vont jusqu’à envisager de nous fournir l’aumône sous la forme d’un revenu de base européen qu’ils détermineront eux-mêmes, contraignant ainsi à la survie et à l’inactivité une partie d’entre nous, afin d’augmenter la docilité de tous les autres est totalement rétrograde ?

Écrire que la cause des causes est éthologique, quelle est l’esprit archaïque et rétrograde de domination, cela relève de l’hérésie pure !

Écrire que le tirage au sort ne représente pas une panacée contre le mal qui hypertrophie l’égo des plus malins d’entre nous, est une attaque perfide de faux antifascistes ?



Jaurès savait que le seul choix humain face à l’armement des esprits est celui de la non violence, Socrate savait que la mort par la cigüe était honorable, rapide et malheureusement légale, alors que celle consécutive à une fuite hors de la cité le condamnait, lui et ses idées démocratiques, à l’oubli.

Monsieur Étienne Chouard n’est pas un fasciste, mais il pense tout de même que la condamnation à mort de Socrate était méritée.

Rassurons-nous, si l’humanité existe encore dans mil ans, le nom de Socrate ne sera pas oublié.


JPEG - 223.9 ko
Démocratie sans fil New Look 2014

J’ai été exclu autoritairement de l’isegoria de la page facebook de monsieur Étienne Chouard, avec en prime des insinuations calomnieuses et des insultes comme seuls préavis.


JPEG - 286.3 ko
Agent secret de la non violence qui fait peur

Prélude à la démocratie réelle ou invitation à débattre point par point ?


JPEG - 170.4 ko
Le sommeil du juste

… y’ en a plein qui résistent, qui ne se laissent pas intimider …


JPEG - 244 ko
Le masque tombe

Un individu qui dit des femmes qu’elles sont juste capables de procréer mais pas de créer, non seulement je ne le trouve pas formidable, mais vous ne risquez pas de le retrouver dans ma liste d’ami(e)s facebook, ou parmi mes fréquentations ou citations.

Monsieur Étienne Chouard pratique la solidarité non commutative, il fait la sourde oreille dès qu’il s’agit de s’engager à défendre une victime des décisions arbitraires des banques, des industriels et de l’État français.

Peut-être n’est-ce pas par lâcheté, mais par œcuménisme politique qu’il garde ses distances avec les victimes du système qu’il prétend combattre ?

Le tirage au sort est nécessaire mais n’est pas essentiel à l’avènement d’une démocratie réelle, par le passé il a même servi à conforter le pouvoir hiérarchique de communautés religieuses, où la transmission du pouvoir ne pouvait s’effectuer de manière dynastique pour cause d’abstinence obligatoire.

De nos jours le tirage au sort est à la base de l’entreprise française pourvoyeuse de tranquillité sociale par l’espérance d’une fortune qui ne serait pas acquise par le vol, le travail ou le talent mais uniquement par la chance. Cette entreprise se nomme la Française des jeux.

Monsieur Étienne Chouard espère toucher le gros lot d’une notoriété facile en distribuant des certificats de démocratie réelle à tous les opportunistes prêts à le soutenir, en soutenant ce qui est devenu son fond de commerce :

La panacée du tirage au sort.

Malheureusement sans élection à la proportionnelle réelle, sans vote de tous les résident(e)s, sans reconnaissance du vote blanc, sans suppression du président et des préfets qu’il désigne, notre république ne risque pas de restaurer la démocratie de si tôt.

En 2014 je propose donc à toutes et tous de constituer des listes municipales avec tirage au sort du maire parmi les colistiers sur les thèmes de la production locale alimentaire et énergétique. Pour des emplois locaux et durables et contre le tsunami d’extrême droite que les criminelles politiques actuelles et les rétrogrades bellicistes de l’opposition institutionnelle préfigurent.

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.




JPEG - 200.7 ko
En ligne depuis le 10 décembre 2011

JPEG - 224.6 ko
En ligne depuis le 21 février 2012

Post-scriptum :

J’ai désactivé les deux médias estampillés Réseau Zéro Nucléaire (RZN) qui faisaient la promotion de l’individu Étienne Chouard, et dans lesquels il assène le dangereux raccourci :

Élections = Négation de la démocratie

Dans les faits monsieur Étienne Chouard soutient les candidats de partis politiques hiérarchiques et bellicistes.

Je suis du même avis que les personnes qui ne veulent pas collaborer avec cet individu et malgré elles lui apporter la caution de leurs intégrités :

... Étienne Chouard est-il politiquement dangereux ? D’après nous, oui. Surtout auprès des plus jeunes individus ou mouvements qui découvrent avec lui une politique sans repère, confuse et sans mémoire ...

(Source : http://youlountas.net/spip.php?rubr...)



Épilogue et tiré de rideau sur la farce du Plan C :

Voici ce que m’envoie un ami concernant la page facebook de celui qui se présente comme le chantre révolutionnaire de la démocratie réelle, victime innocente de méchants, vilains, pas beaux, qui s’attaquent à sa liberté d’expression :

JPEG - 372.3 ko
Diversion révolutionnaire
JPEG - 311.9 ko
René Guénon alias Abd al-Wâhid Yahyâ

Haro sur les lâches anonymes anti fascistes, avec lesquels il est impossible de débattre sereinement, et qui ne méritent que le monologue véhément des insultes calomnieuses du « mondialiste » petit maître à penser d’Aix-en-Provence.

Le dress-code ne fait plus l’anti fasciste ? :

JPEG - 89.2 ko
Saint-Étienne d’Aix-en-Provence (XXI ème siècle)

Un représentant politiquement correct de l’opposition institutionnelle française, aussi formidable qu’il est démocrate !


Signalons sur le même sujet un très bon article de Yannis Youlountas :

... Sur la nécessité de dire stop aux manipulateurs qui jouent les passerelles avec les nationalistes et les négationnistes ...

(Source : http://youlountas.net/spip.php?rubr...)


Voir en ligne : Faire barrage au bellicisme cocardier

3 Messages de forum

  • Système D versus Plan C Le 24 décembre 2013 à 20:01 , par vigneron

    Juste ce post en forme de remerciement pour ce démontage définitif et fort bien tourné de l’abominable Chouard. Que vous soyez passé par un stade d’illusion sur le bonhomme ne le rend que plus méritoire.

    Je n’ai pas quant à moi subi cette influence mais ai eu à goûter sa miello-fielleuse proximité momentanée chez Jorion. Je suis accablé, littéralement, de voir sa sale pogne et celles des siens traîner partout sur la toile. Ça perroquette du Chouard (ou de l’Asselineau) à tout va tous azimuts et sans modération, quand les quelques opposants à cette nouvelle langue de fer se font proprement censurer et lourder (j’en suis). C’est à pleurer, je crois qu’on a vraiment basculé, et de la pire des manières : d’en bas et vers le plus bas qui soit. Je viens de remettre la main sur mon Rhinocéros de Ionesco... comme une envie de le brûler... Merci encore pour votre lucidité,

    Répondre à ce message

  • Système D versus Plan C Le 26 avril 2016 à 09:00 , par Antifada

    Votre blog est absolument pathétique... il suffit de regarder quelques vidéos de Chouard pour voir que vos propos ne sont que calomnies.

    Répondre à ce message

    • Bonjour Antifada,

      Il suffit surtout d’écouter l’individu Étienne Chouard pour comprendre qu’il est violemment contre la guerre uniquement de manière incantatoire et véhémente.

      Je ne l’ai jamais vu militer tous les deux ans contre la tenue du salon EUROSATORY en France, ni même jeûner à l’eau, quatre jours tous les ans, contre les arsenaux nucléaires terroristes français.

      Monsieur Étienne Chouard est un authentique résistant non violent et anti-guerre injuste, comme le sont messieurs Alain Soral et Dieudonné M’bala M’bala.

      Je n’ai heureusement plus rien à voir avec ce malhonnête homme, avec cet ersatz d’opposant.

      Bien à vous.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article