Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Polémiques antinucléaires ! > ODN vs AREVA

ODN vs AREVA

Indépendance Antinucléaire

vendredi 17 octobre 2014, par Le CA du Réseau Zéro Nucléaire, Roger NYMO

Le Réseau Zéro Nucléaire (RZN) et les Jeûneurs Vigilants de Taverny (JVT) appellent au soutien immédiat et inconditionnel de l’Observatoire du nucléaire (ODN) lors du procès en appel qui l’opposera au groupe AREVA, le mercredi 19 novembre 2014 à 13h30 au Tribunal de Paris.

L’Observatoire du nucléaire (ODN) appelle toutes et tous les militant(e)s antinucléaires à venir le soutenir en se rassemblant à partir de 13h00, le mercredi 19 novembre 2014, devant le Palais de justice de Paris, 4 boulevard du Palais, métro Cité.



Ne cherchez pas en vain l’annonce de cette action militante antinucléaire de soutien à un militant qui dénonce les pratiques du groupe AREVA, sur l’agenda du Réseau « Sortir du nucléaire », ce serait un peu comme d’y chercher en outre et en août le jeûne annuel d’interpellation et de commémoration de Taverny des bombardements nucléaires des villes japonaises de Hiroshima et de Nagasaki !

Il n’y a actuellement strictement rien de programmé, sur cet agenda fédérateur et promoteur de nos luttes, entre le 18 et le 20 novembre 2014.

Pas de publicité gratuite ou d’argent à la clef pour permettre le financement dispendieux des pléthoriques subordonné(e)s d’une entreprise environnementale :

Pas de pognon, pas d’action !

Voici ce qu’écrivait récemment madame Annie Thébaud-Mony au sujet du soutien essentiel à apporter à l’opposant syndical Philippe Billard :

... Acculer financièrement les militants, voilà une méthode couramment employée. Dans un contexte de précarisation généralisée des conditions de travail et de vie, il s’agit de dissuader celles et ceux qui se mobilisent contre la mise en danger de la vie et de la santé des travailleurs ...

Qu’écrire de plus pour prendre efficacement la défense du militant Stéphane Lhomme auquel le géant AREVA réclame 25 000 € ?

Licenciements, radiations, placardisations, astreintes juridiques, calomnies, insultes, rien n’est épargné aux militants indépendants, aux militants bénévoles, aux passeurs de vérités interdites, aux empêcheurs de militer en rond-point.

Contrairement aux épiciers qui prétendent nous représenter de manière fédérale, mais qui dans les faits nous divisent, en se comportant avec nous comme avec des boutiques concurrentielles, n’oublions jamais que la véritable force des militants indépendants et bénévoles, c’est la solidarité de chacune et chacun d’entre NOUS, et non les prélèvements automatiques, qui permettent uniquement de constituer un funeste et politique réseau d’influence constitué d’associations obligées !

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Voir en ligne : Observatoire du nuléaire

2 Messages de forum

  • Soutien à l’ODN vs AREVA Le 17 octobre 2014 à 22:43 , par Mimi78

    Bonjour à tous, Je souhaite vivement soutenir Stéphane Lhomme pour sa ténacité, son altruisme et son sens écologique d’exceptions. Je l’admire, j’espère qu’il sera de nouveau « Leader » pour défendre un véritable Réseau Pour Sortir du nucléaire. Rassembleur, il peut tenir tête à cette entreprise si « influente »qu’est Areva. Lorsque l’on défend une cause avec autant d’intelligence, on peut faire changer les choses. Merci Stéphane Lhomme.

    Répondre à ce message

    • Soutien à l’ODN vs AREVA Le 18 octobre 2014 à 09:40 , par Roger NYMO

      Bonjour à toutes et tous,

      Le système mortifère contre lequel nous sommes en lutte permanente fonctionne de manière centralisée avec des leaders.

      C’est ce à quoi nous devons mettre définitivement fin, si nous souhaitons vraiment le vital arrêt immédiat, définitif et inconditionnel de toutes les installations nucléaires.

      Les personnes importantes véhiculent des idées importantes !

      Ce dont la lutte antinucléaire a besoin en France et dans le monde, ce sont des groupes locaux bénévoles et indépendants, ce n’est pas d’un « machin » mensongèrement fédérateur, qui phagocyte nos moyens avec l’entretien dispendieux et nuisible de militant(e)s salarié(e)s qui diffusent de la propagande au gré du calendrier des échéances électorales.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article