Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > La Bourse tue la Vie

La Bourse tue la Vie

Terrorisme universel

lundi 4 juillet 2016, par Roger NYMO

« L’espoir que nous caressions a perdu ses poils avant de crever. »

Un survivant anonyme au lobby nucléaire onusien.

Pour les démocrates, il n’y a que de bons référendums.

La volonté populaire doit toujours être respectée, dans le cadre de l’indispensable action politique locale, qui doit toujours faire écho à l’analyse politique globale.

Le 24 juin 2016, les peuples du Royaume -Uni se sont prononcés pour leur retrait de la gouvernance intergouvernementale de l’Union européenne, dont ils ne partageaient pas la monnaie prétendument unique, point commun qu’ils partagent encore avec deux autres membres de cette Union européenne, le Danemark, et la Suède.

Cette indépendance vis à vis des banquiers qui dirigent la politique de l’Union européenne pourrait faire rêver le peuple Grec, qui s’était pourtant prononcer par référendum contre le dictat de ses usuriers du Conseils des Gouverneurs de la BCE, il y a exactement une année de cela.



Mais nous sommes là, dans le cadre antidémocratique des gouvernances intergouvernementales, où l’action politique globale des banquiers impose aux peuples de dures réalités sociales locales.

La loi El Khomri n’étant qu’un des avatars locaux de l’abominable esprit impérialiste européen renaissant, qui espère son nouveau Führer !



Il semblerait que le choix référendaire du peuple français, du 29 mai 2005, soit plus que jamais d’actualité.


GIF - 33.1 ko
Cliquez sur l’image pour avoir plus d’infos

Le résultat local du référendum préfectoral au sujet de l’acceptabilité populaire du nuisible projet d’aéroport sur le territoire de la commune de Notre-Dame-des-Landes est sans appel :

... Le maire de Notre-Dame-des-Landes annonce les résultats sous les applaudissements : 73,6 % Non et 26,4 % Oui ...

(Source : http://www.lemonde.fr/planete/artic...)

L’attitude fermée de l’actuelle gouvernance européenne de la France (le fameux « dialogue social » des médias de masse), vis à vis des légitimes doléances populaires, pourrait nous conduire directement vers une situation de guerre civile sur les territoires auxquels nous appartenons.

Seuls les violents et les forts peuvent souhaiter une si funeste issue, que je subodorais déjà il y a cinq années de cela :



Le terrorisme financier international est exacerbé, les spéculateurs font assassiner toutes les personnes qui proposent le partage solidaire du travail et de ses fruits, en alternative politique et sociale durable à l’actuel pillage, et au gaspillage généralisé des ressources finies de notre planète bien-aimée.


JPEG - 276 ko
Cliquez pour accéder à plus d’infos.

Nous ne laisserons pas faire, et nous ne deviendrons pas les complices de celles et ceux qui exploitent ces abominables situations pour de sordides fins électorales.

Les insoumis qui œuvrent pour la grève générale sans cesse reportée, ceux pour qui un emploi salarié peut justifier tous les commerces, ceux qui ont pour crédo « l’humain d’abord » et qui mangent de la viande à tous les repas.

Heureusement la véritable résistance non violente est organisée et active :

Reçu le 3 juillet 2016, à 15h46, de mes camarades faucheurs volontaires d’OGM :

DEUX MILLE TONNES DE SOJA OGM ARGENTIN DÉTRUITES À ST-NAZAIRE !

"Ce matin, nous avons détruit environ 2000 tonnes de soja OGM argentin à St-Nazaire (valeur marchande environ 1.350.000 €, record pour notre mouvement national des Faucheurs Volontaires).

Nous dédions notre action au 474e indien Guarani assassiné il y a une semaine en Argentine, pour voler ses terres au profit de ces abominables cultures.

On tue les sud-américains et on empoisonne les européens = le soja et l’argent du soja."

(merci de le faire savoir)

Yannis Youlountas

P.S. : Une trentaine de nos camarades ont réussi à pénétrer dans le hangar de St-Nazaire où était stocké le tourteau de soja transgénique et l’ont rendu totalement impropre à la consommation animale.

Sur le front nucléaire international tout va comme prévu de pire en pire.

Heureusement le mois de juillet est pour les États de l’hémisphère nord, le mois pour faire ce qui leur plait.

En France on va officiellement mettre les pires saletés, les plus durablement mortifères, sous le tapis géologique territorial. De quoi bronzer debout en hiver ?

Au Japon, la lente et fine contamination des territoires se poursuit de manière pérenne.


Pour accèder à la page évènement, cliquez sur l'image.


Des irréductibles rêveurs non violents jeûneront à l’eau pendant quatre jours, comme tous les ans, à Taverny, du 6 au 9 août, ils se prononceront contre la doctrine terroriste institutionnelle de la dissuasion nucléaire, et ils exigeront le démantèlement immédiat des arsenaux nucléaires, comme d’autres irresponsables l’ont fait avant eux.

Ces irréductibles rêveurs vous inviteront, toutes et tous, à vous inscrire en masse sur les listes électorales, surtout si vous avez l’intention de ne pas déléguer à un candidat, quel qu’il soit, un pouvoir qui n’appartient à personne, celui de décider de la mort d’autrui, et d’empoisonner durablement, par la même occasion, toute la biosphère terrestre !


JPEG - 783.8 ko
Cliquez pour participer aux Mille et un jeudis pour sauver les têtes de Ali, Abdullah, Dawood, et Amjad.

Parce que la véritable opposition est le parti de la vie, nous continuerons tous les jeudis, de 19h00 à 20h00, place de la République, à Paris, comme nous le faisons de manière non violente et hebdomadaire depuis plus de 9 mois, à exiger l’abolition universelle et définitive de la peine de mort, et les libérations immédiates et inconditionnelles de Ali, Abdullah, Dawood, et Amjad.

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Voir en ligne : Solidarité avec toutes les victimes de l’inique état d’urgence.

Répondre à cet article