Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Emmanuel Pyrrhus

Emmanuel Pyrrhus

Nation versus Insubordination

lundi 19 juin 2017, par Roger NYMO

« Encore une victoire comme celle-là et je serai complètement défait. »

Pyrrhus Ier d’Épire (318 - 272 avant J.C.)


JPEG - 102 ko
Résultats du second tour des élections législatives 2017 en pourcentages d’inscrits sur les listes électorales.

L’arnaque Républicaine en marche permet l’élection légale d’une minorité d’honnêtes banquiers par une minorité de subordonné-e-s, inscrite légalement sur les listes électorales, mais dépendante, directement ou indirectement, des financements et budgets publics légaux, du népotisme ambiant et impuni des proches des accapareurs de pouvoirs républicains et des emplois réservés par la corruption légale du lobbying institutionnel.


JPEG - 100.7 ko
Pourcentages de maîtres élus à l’assemblée nationale avec le consentement électoral de leurs subordonnés.

Les banquiers tiennent les directions syndicales de la fonction publique et du privé par les bourses, l’opposition accompagnatrice connaît parfaitement les limites à ne franchir sous aucun prétexte !


JPEG - 290.1 ko
Ce qui marche forcé fonctionne par ordonnances ?

Il faut amuser la galerie avec un « Front Social » qui permettra l’instrumentalisation politique et syndicale des violences sociales résultantes d’un séisme financier annoncé, d’une catastrophe nucléaire annoncée, pour justifier l’accélération radicale de la réduction légale des libertés publiques pour la sécurité des capitaux investis !

La véritable compassion n’est jamais sélective, des centaines de mollets mordus n’oblitèrent en rien un chien battu, et réciproquement.

Ma compassion pour le chien qui mord aux ordres de ses maîtres est la même que celle que j’ai pour toutes les personnes niées dans leurs droits citoyens par la non reconnaissance antidémocratique de leur insubordination aux mots d’ordres fascistes d’un capital qui s’estime de droit divin, leur non subordination aux désirs pervers d’actionnaires qui considèrent leurs dividendes comme des dus.

L’expression démocratique de cette insubordination à l’inique et perverse constitution française de 1958 s’exprime à travers la majorité écrasante que représente électoralement les abstentions, les votes blancs et nuls.


JPEG - 569.8 ko
Rejoignez-nous !

Les irresponsables institutionnels qui œuvrent patiemment à nous pousser dans l’impasse mortifère de la radicalisation savent que la force brutale est de leur côté. Ils savent aussi que notre légitimité et notre force réside dans sa non violente détermination démocratique. Pour eux, il ne peut y avoir de victoire totale qu’en créant les conditions sociales pour que notre insubordination s’abîme dans un mouvement insurrectionnel qui permettra la violente purge physique, la solution finale, à laquelle aspire une infime et puissante minorité de possédants.


JPEG - 345.5 ko
Crédit photographique Mustafa Sevgi le 15 juin 2017

Là où nous avons voté le 29 mai 2005, la BCE va imposer sa loi d’inversion de la hiérarchie des normes !

Là où nous exigeons le respect de nos droits et de la terre à laquelle nous appartenons, il y aura un seul élu écologiste !

La Guyane devra-t-elle s’appauvrir industriellement de son or avec la complicité passive de Monsieur Nicolas Hulot ?

De quel réacteur nucléaire national partira l’assourdissant cri ionisant de la déchéance sanitaire et sociale des territoires auxquels nous appartenons ?

La France en marche une affaire légale de hauts vols républicains ?



Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Voir en ligne : Page de soutien pour réactiver le compte Roger Nymo

Répondre à cet article