Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Polémiques antinucléaires ! > L’ère de rien

L’ère de rien

Les jeux sont faits, rien ne va plus.

dimanche 20 mars 2011, par Roger NYMO

Je suis heureux d’avoir pris la décision de jeûner pour participer à la mascarade d’Aubervilliers alias l’Assemblée Générale du Réseau « Sortir du nucléaire » dévoyé.

Bien sûr tout cela a commencé par une petite minute de silence consensuelle qui ne mange pas de pain mais qui peut rapporter gros, ensuite l’Ordre Du Jour s’est déroulé sans anicroche jusqu’à la fin de la présentation du rapport financier et l’intervention remarquée du Directeur financier monsieur Jacques CACLIN qui après avoir décrit une situation financière en redressement difficile, a évoqué les récentes catastrophes japonaises avec des lumières dans les yeux tout en nous suggérant que ces événements dramatiques pourraient provoquer un salutaire tsunami de dons.

Ce glacial optimisme comptable, cette abominable vague de pognon a soulevé le cœur et l’indignation de beaucoup d’entre nous, j’ai réalisé à ce moment là avec soulagement que mon ventre était vide, jeûne oblige !

Aucun vote n’a pu être obtenu pour que l’Assemblée Générale souveraine puisse attribuer à l’association locale nigérienne AGHIR IN MAN les 3800 euros restants des dons versés par les groupes, donateurs et sympathisants du Réseau « Sortir du nucléaire ».

Plus tard, après qu’une personne folle ou désinformée ait essayé de s’opposer à mon intervention de manière véhémente, j’ai pu évoquer de manière incomplète une anecdote concernant le nucléaire, la sismicité du Japon et l’orientation de certaines associations obligées du Réseau de franchisés « Sortir du nucléaire ».

C’était en 2007, pendant le jeûne du 6 au 9 août de commémoration des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki, lors d’un cercle de jeûneurs une personne qui aujourd’hui fait partie du Conseil d’Administration de l’association « La Maison de Vigilance (de Taverny ?) » m’a intimé l’ordre de me taire car j’avais évoqué les très graves problèmes liés aux fuites radioactives mortifères et à l’arrêt de cinq des sept réacteurs de la plus grande centrale nucléaire du monde, celle de Kashiwazaki-Kariwa suite au tremblement de terre du 16 juillet précédent.

Ce que j’ai omis de dire (temps d’intervention limité à une minute !) c’est qu’une année plus tôt, durant l’été 2006, ce même individu s’était permis de dire en voyant monsieur Denis CAILLIE s’éloigner pour répondre sur son portable à madame Solange FERNEX (qui était à cette époque en soins palliatifs) :

« Elle donne ses dernières consignes avant de crever ! ».

J’ai été radié arbitrairement fin juillet 2010 de cette association car j’ai jeûné les deux années suivantes seul à Taverny sans aucun soutien de la part de l’association à laquelle pourtant je cotisais.

Monsieur Dominique LALANNE avait décrété qu’il ne fallait plus jeûner à Taverny !

J’ai fondé avec trois autres personnes l’association « Les Jeûneurs Vigilants de Taverny » qui aujourd’hui compte une vingtaine d’adhérents dont quatre ce sont déjà engagés à venir jeûner à Taverny du 6 au 9 août 2011 pour pérenniser cet importante commémoration, symbole historique du refus catégorique de toutes les armes nucléaires ou dispersant des radionucléides.

Notre association est la seule qui ayant payé ses cotisations et ayant signé la Charte du Réseau « Sortir du nucléaire » a vu son adhésion refusée à l’unanimité par le Conseil d’Administration issu de l’illégitime et non statutaire purge de février 2010.

La motion Réseau Zéro Nucléaire co-écrite avec le « Mouvement Citoyen Lotois pour la Sortie du Nucléaire » est à l’origine de cette décision politique unilatérale et arbitraire.

D’autres motions au nombre de 10 ont été sobrement intitulées « non recevables par le CA » et les votes sur leur recevabilité ont été menés au pas de course et souvent sans aucun débat afin de ne pas nuire à l’appétence des deux tiers de l’assistance et au planning prévu pour le repas du soir.

La motion irrecevable n°16 a fait l’objet d’une résistance opiniâtre et héroïque de la part de madame Isabelle TAITT de SDN13, je tiens à lui rendre hommage ainsi qu’à tous ceux minoritaires parmi les groupes présents qui l’ont soutenu.

La question était : « Êtes-vous pour ou contre le fait que le Réseau « Sortir du nucléaire », vitrine de la lutte antinucléaire en France, se prononce pour l’arrêt immédiat, définitif et inconditionnel du nucléaire civil et militaire ? »

Bien sûr cette motion a été majoritairement jugée irrecevable par tous les groupes qui dans l’optique de 2012 ont visiblement d’autres idées en tête qu’une sortie du nucléaire (un poste de conseiller ou de secrétaire d’état ?).

Les six motions recevables restantes s’octroieront n’en doutons pas des scores de républiques bananières car l’opposition a majoritairement décidé de laisser les acteurs de cette mascarade la conclure comme ils l’ont commencé, c’est-à-dire entre gens respectueux d’eux-mêmes.

Demain ils éliront entre eux un nouveau tiers de leur CA, parmi les candidats on trouvera messieurs Daniel ROUSSÉE et Marc Saint AROMAN au sujet desquels il est important de savoir que fin décembre dernier dans un courriel sur la liste [rezo-debat] monsieur Daniel ROUSSÉE écrivait : « ... Dans ma grandeur d’âme manipulatrice et perfide je te conserve toute ma camaraderie et te souhaite un bon Noël à toi et à ta famille.

Daniel ROUSSEE

(Juste une info depuis la première coordination du sud-ouest du 4 juillet dernier, Marc ST AROMAN et moi, nous avons clairement annoncé que nous ne ferions que notre mandat d’administrateur pour une année et que nous souhaitions que des candidatures se manifestent pour nous remplacer)... »

Dorénavant il faut que toutes les personnes qui acceptent de se faire prélever automatiquement ou bien qui effectuent un don ponctuel à l’entreprise Réseau « Sortir du nucléaire » sachent que plus de 50% de cet argent sert au fonctionnement et au développement d’une structure administrative qui oriente et décide et se souvient de l’existence des groupes et des sympathisants bénévoles lorsque ses besoins l’exigent.

Vous disposez d’un peu d’argent donnez le directement à une association antinucléaire bénévole de terrain qui le consacrera intégralement à la cause que vous voulez soutenir.

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

1 Message

  • L’ère de rien Le 20 octobre 2014 à 05:14 , par Iarones

    J’ai failli rater le bus du fait que j’étais en train de vous lire ! Une lecture captivante, en définitive.

    devis pour construire une maison au maroc

    projet de construction maison france ses maison construction prix !exemple devis maison ossature en bois quels devis construction maison gratuit Chaque faire un devis de construction aucuns devis type pour construction maison...devis construction de la maison gironde car devis en ligne pour construction maison.Parce que ma devis maison bois gratuit pourquoi prix d une construction au m2.Comment ma exemple devis maison ossature en bois valeur exemple devis construction de la maison rt 2012.Et la constructeur maison terrain france ni maison ossature en bois en france constructeur !!devis construction terrasse seulement construction jean-f france ?La devis construction maison passive sont devis construction de la maison plein pied ...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article