Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Marchés de mort

Marchés de mort

À qui profite le crime ?

vendredi 1er juin 2012, par Roger NYMO

Comme le chantait si justement Boris Vian : « Faut qu’ça saigne ! »

Dans les jours qui viennent le sang et les larmes vont faire recette.

Notre chef socialiste des armées est très clair : « S’il le faut nous interviendrons militairement ».

« La multiplicité et la complexité des menaces et des risques rendent incontournables la convergence des grandes fonctions de Défense et de Sécurité au niveau national comme au niveau international. Le salon Eurosatory répond au double besoin des forces armées et de sécurité, des institutions officielles et des organismes privés pour prévenir et protéger les populations et les sociétés contre les malveillances, le terrorisme et les catastrophes naturelles ou industrielles. »

Je représenterai le Réseau Zéro Nucléaire, accompagné par l’invisible présence de mon ami Georges Krassovsky, lors du rassemblement du mardi 12 juin 2012 à la pyramide du Louvres à partir de 16h30, le jour du diner de gala entre marchands d’armes et fabricants de dettes publiques.

Tous les ans ce sont plus de 1600 milliards de dollars qui sont investis dans l’entretien des conflits armés nécessaires à la division planétaire des peuples pour le plus grand profit des oligarques et des entreprises transnationales qui leur dictent les lois.

J’espère que nous serons plus nombreux qu’en 2010 car cette réunion de criminels en cols blancs et robes du soir ne repasse une couche de sang frais sur le monde que tous les deux ans.


Devons-nous nous résoudre à la récession et à la guerre que nous promettent dans leurs médias de masse et nous préparent dans leurs usines nos oligarchies !

Notre santé, l’éducation de nos enfants, nos retraites, nos conditions de travail ou de non travail, notre sécurité, tout cela est violemment considéré comme des variables d’ajustement ou des marchés !

Ils volent le nécessaire et l’indispensable des plus démunis pour augmenter leur superflu !

Ils dénoncent les crimes de leurs ennemis et omettent les atrocités qu’ils commettent !

Quid du sort actuel du peuple Libyen et des dispersions volontaires et guerrières d’uranium appauvri ?

Nous sommes victimes des violents, n’en soyons pas les complices passifs !

Le peuple Syrien n’a pas besoin de bombardements massifs pour améliorer ses conditions de survie !

« Pas un seul des maux que l'on veut éviter par la guerre n'est un mal aussi grand que la guerre elle-même » Bertrand Russel

Néanmoins Il est toujours affligeant d’entendre un militaire de carrière parler de paix !

JPEG - 34.6 ko

Hugo Chávez n’est pas Victor Hugo !

C’est un individu qui n’hésite pas à construire une centrale nucléaire dans un pays qui déborde d’hydrocarbures.

Un réacteur nucléaire de recherche scientifique comme nos actuels forages GDS hexagonaux ?

Nous appelons au boycott du Meeting AREVA le 6 juillet prochain en mémoire aux victimes passées, présentes et futures des réacteurs nucléaires de Fukushima Daiichi et en hommage à la résistance citoyenne japonaise contre le criminel redémarrage des réacteurs nucléaires actuellement tous arrêtés.


Ce n’est pas d’aujourd’hui que le site nucléaire de Tricastin tue !

Les médias de masse nous présentent comme un progrès environnemental les fermetures des deux tours de refroidissement du site nucléaire de Tricastin.

Ces fermetures correspondent malheureusement au remplacement de l’usine de mort Eurodif « Georges Besse I » par l’usine de mort « Georges Besse II » !

Le coût de ce progrès : de quoi indemniser l’équivalent de 20.000 Aline Pauchard à concurrence de 250.000 € d’indemnité moyenne !

Cette terrible machine de mort a déjà fourni le quart de tous les combustibles utilisés par tous les réacteurs nucléaires mortifères de la planète.

Souvenons-nous de ceux qui ont payé de leurs vies cette abominable « success story » :

JPEG - 1.1 Mo
Cliquez sur l’image pour ouvrir le document

Plus de dix jours de silence !

JPEG - 179.7 ko
Cliquez sur l’accusé de réception pour accéder à la lettre ouverte

Peut-on parler de réactivité lorsque l’accusé de réception fait office d’unique réponse ?

Est-ce une preuve de respect vis à vis des milliers d’internautes sensibles au message d’Aline ?

Nous répondrons efficacement à ces deux importantes questions en continuant à diffuser massivement ce message que les majorités de droite et de gauche ne veulent pas entendre !

Nous résisterons ensemble au mépris criminel des médias de masse et des politiques complices du lobby nucléaire mortifère.

De Tricastin madame Aline Pauchard propose une solution pour être indemniser par l’Etat français sans faire appel aux contribuables et en augmentant par la même occasion les recettes fiscales :

Un impôt confiscatoire exceptionnel sur les scandaleuses indemnités de « La femme qui nous ment » alias madame Anne Lauvergeon.

Scandaleuse indemnité de 1.500.000 € dont un tiers dans une clause fumeuse pour « enfumeuse » de haut vol !

Une fois déduit les 250.000 € nécessaires à la régularisation de la dette bancaire de Madame Aline Pauchard qu’elle a contracté à cause des mensonges de Madame Anne Lauvergeon, il restera à l’Etat français 1.250.000 € pour envisager un début d’indemnisation des populations locales pour les préjudices sanitaires et sociaux liés au fonctionnement du site de Tricastin.

Avec les 5 milliards d’euros dépensés dans la fabrication de l’usine d’enrichissement d’uranium « Georges Besse II » nous aurions pu financer l’amorce d’une véritable politique d’harmonie économique et sociale avec abandon immédiat de nos arsenaux nucléaires terroristes et formations qualifiantes de notre jeunesse dans la filière d’avenir de la production locale d’énergies renouvelables : électriciens, bobineurs, électroniciens, informaticiens, stratifieurs, thermiciens, ingénieurs ...

Ne rêvons pas ! Le commerce équitable de bio artificiel devrait suffire au développement durable du ministère du redressement productif !

Je l’avoue ...

J’ai fait parti des millions de « gogos » de « gaugauche » qui ont voté pour l’autre François en 1981 avec la perspective d’en avoir fini avec le nucléaire en 2011 !

Aujourd’hui c’est le n°2 d’EELV le sénateur Jean-Vincent Placé qui claironne médiatiquement une criminelle sortie en un quart de siècle du nucléaire, pendant que la n°1 situe Fukushima dans l’hémisphère sud payée 9000 € par mois pour nous enfumer en « égalisant » le territoire !

Aplanir le terrain pour les prochaines législatives ?

Pas de vote pour les candidat(e)s qui ne se prononcent pas clairement pour l’arrêt vital, immédiat et définitif de toutes les installations nucléaires !

Retrouvez Aline Pauchard en direct lors de son appel du 18 juin radiophonique.


Retrouvez nous du lundi 6 août au jeudi 9 août 2012 à la salle des fêtes de la ville de Taverny, place Charles de Gaulle, pour la vingt septième commémoration des bombardements atomiques des villes d’Hiroshima et de Nagasaki, nous jeûnerons durant ces quatre tristes journées anniversaires en exigeant l’abandon unilatéral par la France de son arsenal nucléaire terroriste.

N’OUBLIEZ PAS VOTRE SAC DE COUCHAGE (parapluie et tapis de sol recommandés).

Afin de pouvoir payer l’assurance de la salle mise gracieusement à la disposition de l’association « Les Jeûneurs Vigilants de Taverny » par la mairie de Taverny, je me permets cette année, pour cause de vaches maigres, de faire appel à votre générosité pour trouver la centaine d’euros nécessaire :

Longue vie à notre résistance indignée, déterminée et non violente !

Documents joints

Répondre à cet article