Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > ALL CRIMINALS ARE BELLIGERENT

ALL CRIMINALS ARE BELLIGERENT

L’ultragauche n’est pas mal à droite car elle en vient !

vendredi 22 septembre 2017, par Roger NYMO

« La violence est à la solidarité ce que la vengeance est à la justice. »

R.N.

Dans la nuit du lundi 18 septembre au mardi 19 septembre 2017 cinq véhicules de la gendarmerie ont été incendiés à la caserne Jourdan de Limoges.

Ci-dessous, le tract de revendication, qui est apparu sur tweeter, les auteurs de ce tract se présentent comme des « ex-gendarmes » de l’escadron de gendarmerie mobile 41/2 basé à Limoges :


JPEG - 496.2 ko
Cliquez sur le tract pour voir son origine.

Dans la nuit du mercredi 20 septembre au jeudi 21 septembre 2017 un incendie a ravagé les locaux techniques d’une caserne de gendarmerie à Grenoble, une trentaine de véhicules ont été détruits.

Par médias interposés le procureur de la République à Grenoble, Jean-Yves Coquillat,nous apprend que cet incendie...

...ressemble aux actions menées ces derniers mois contre des véhicules d’Enedis, de la Métropole, des services sociaux de la ville de Grenoble et qui étaient revendiqués par le même canal.

Un article au sujet de ces violents et stupides autodafés de véhicules militaires automobiles de BFMTV.COM s’achève ainsi :

À Limoges, ce sont cinq véhicules du groupement de gendarmerie de Haute-Vienne qui ont été détruits dans la nuit de lundi à mardi. Le texte de revendication avait aussi été posté en ligne le lendemain. Dans les deux affaires, des enquêtes sous l’égide des parquets ont été ouvertes, confiées aux sections de recherche de gendarmerie.

La mouvance dite aussi de gauche radicale avait été très active contre la loi Travail et maintenant contre le projet d’ordonnances réformant le Code du travail. Elle s’inscrit aussi dans d’autres luttes comme celle contre le site d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure, dans la Meuse.

Signé : C.H.A avec AFP

(Source : http://www.bfmtv.com/police-justice...)

Déontologiquement, notre insubordination non violente active nous permet d’écrire que les auteurs de ces actions sont des êtres violents qui nuisent gravement aux luttes vitales des courageuses personnes qui œuvrent patiemment et de manière non violente pour la sauvegarde de nos territoires et de tous les êtres vivants qui leur appartiennent.



Ces actions violentes profitent aux marchands d’armes ainsi qu’à leurs complices, les radicaux promoteurs politiques zélés de la croissance salvatrice : Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen.

L’information indépendante et l’exercice reconductible de notre droit de grève, doivent nous permettre, de manière réellement solidaire, de nous extraite de la sanguinaire tyrannie capitaliste en préservant notre bien le plus précieux : la paix civile.

Pour Rémi, pour Adama, pour Liu et pour Amjad, pour toutes les victimes innocentes de l’inique état d’urgence.

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

P.S. : Débrancher une Bluecar est un geste écologique et non violent !

Voir en ligne : Solidarité avec toutes les victimes de l’inique état d’urgence.

Répondre à cet article