Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Appel international pour le respect de la vie.

Appel international pour le respect de la vie.

RNA, RZN, MCLSN, JVT ...

samedi 18 juin 2011, par Roger NYMO

Le RNA italien, le RZN français, le Mouvement des Citoyens Lotois pour la Sortie du Nucléaire, Les Jeûneurs Vigilants de Taverny sont à l’initiative avec des mouvements militants antinucléaires canadiens et belges de cet appel International pour le respect de la vie.

Nous disposons de cet appel en français, en italien, en anglais, en allemand, en persan, en espagnol, en suédois, et en japonais.

Nous aimerions disposer rapidement de versions russe et chinoise et de toutes les langues que de bénévoles et compétents traducteurs pourraient nous transmettre en gage de soutien à notre action.

Appel international pour le respect de la vie.

  • Parce que les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU possèdent tous des armes nucléaires terroristes.
  • Parce que l’ONU a créé le 23 octobre 1956 l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (International Atomic Energy Agency) qui dans son article deuxième stipule : « L’Agence s’efforce de hâter et d’accroître la contribution de l’énergie atomique à la paix, la santé et la prospérité dans le monde entier ».
  • Nous exigeons la dissolution immédiate de cette organisation criminelle internationale, qui malgré plusieurs catastrophes qui sont de véritables crimes contre la Nature et par là même crimes contre l’Humanité et la pérennité de la biosphère terrestre, continue ses scandaleuses pratiques industrielles et commerciales avec la complicité active des oligarchies des nations dominantes.

Des citoyens du monde le 18 juin 2011.


Vous pouvez dès à présent soutenir notre initiative en devenant vous aussi signataire de cet appel international à cette adresse qui centralisera les soutiens du monde entier qui seront ensuite transmis à l’ONU par nos soins :


https://www.change.org/p/le-secr%C3...

(Le site change.org a fermé notre pétition de manière unilatérale et autoritaire, puis le code d’intégration de notre pétition a détourné notre article vers une page change.org spécifiant mensongèrement que ce lien ne correspondait à aucune page.)


Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

2 Messages de forum

  • Appel international pour le respect de la vie. Le 18 novembre à 15:49 , par Laudu83

    C’est à l’actuel titulaire du poste de « Secrétaire général des Nations unies », António Guterres (depuis le 1er janvier 2017), qu’il faut communiquer cette pétition ... D’autres sites relayant des pétitions citoyennes peuvent la soutenir ? Greenpeace a déjà lancé des pétitions dans ce domaine, c’est de son ressort, parmi les 3 missions (environnement -énergie et nucléaire ) qui fondent la raison d’être de cette association... Utiliser les mêmes supports mediatiques pour faire corps et unir d’autres voix à cette exigence de dénucléariser le pays pour apporter des solutions viables pour tous, à court, moyen et long terme ...

    Répondre à ce message

    • Pour une paix arc-en-ciel ou le vert reste à sa place. Le 18 novembre à 22:59 , par Roger NYMO

      Il faut rendre à l’entreprise Greenpeace, à ses partenaires et à ses collaborateurs, ce qu’il leur revient de droit.

      Toutes ces personnes sont dignes d’un prix Nobel de la Paix, comme le sont, pour elles, l’union européenne ou Monsieur Barack Obama.

      Exiger la dissolution de la nuisible Agence Internationale à l’Énergie Atomique ne fait pas partie des exigences vitales, électoralement compatibles, voire bancables de l’entreprise associative Greenpeace.

      António Guterres poursuit la criminelle, hypocrite et cynique politique onusienne, qui ne considère pas les armes dispersant des alliages à base d’uranium appauvri, comme des armes nucléaires.

      Le boycott des futures échéances électorales, en mai 2019, de la gouvernance antidémocratique des commissaires-législateurs, non élus, de l’union européenne, est vital.

      En effet, ce monstre militaro-industriel veut se doter d’une armée ainsi que d’un arsenal thermonucléaire, alors que nous avons refusé cette abomination, en France, par un référendum victorieux, le 29 mai 2005.

      L’arrêt immédiat, définitif et inconditionnel de toutes les installations nucléaires ne peut pas techniquement se concrétiser en bradant sciemment notre parc thermique ou en vendant aux spéculateurs nos capacités hydro-électriques.

      Jamais nous n’accepterons de devenir des « irradié-e-s volontaires », voire « irradié-e-s patriotes ».

      Greenpeace est effectivement une nuisible entreprise environnementaliste qui dissocie sciemment énergie et nucléaire, comme tous les politiciens et les industriels qui ont de criminelles prétentions électorales « écologiques ».

      Bien à vous.

      (http://sanurezo.org/spip.php?article254)

      Répondre à ce message

Répondre à cet article